Mots-clés

Derniers sujets
» Quand Mimouni parle ...les autres se taisent ..ça va de soi
par taknarina Mar Oct 15, 2013 6:35 am

» Le Lynchage des femmes de Hassi Messaoud en Algerie
par taknarina Mar Oct 15, 2013 6:33 am

» .algeria-watch : Lettre ouverte a Rab Dzayer
par taknarina Mar Oct 15, 2013 6:32 am

» Bureau du Haut commissariat aux Droits de l'Homme
par poppin Sam Fév 23, 2013 3:08 pm

» La maison des droits de l’Homme et du citoyen de Tizi Ouzou (MDHCT)
par poppin Sam Fév 23, 2013 3:04 pm

» Observatoire Algérien des Droits de l’Homme
par poppin Sam Fév 23, 2013 2:55 pm

» Des femmes Afghane s troquées ..
par poppin Sam Fév 23, 2013 2:42 pm

» Espace Mimouni est membrre d'Amnesty International
par poppin Sam Fév 23, 2013 2:35 pm

» Le maghreb Arabe, un pays a la recherche de (son ou) ses peuples
par poppin Sam Fév 23, 2013 1:50 pm

» la situation sur le terrain des réfugiés Rohingyas?
par poppin Ven Fév 22, 2013 7:33 am

» Les Rohingyas de Birmanie شعب روينجية
par poppin Ven Fév 22, 2013 7:27 am

» Ligue Algérienne pour la défense des droits de l’Homme : tabasser puis elle a arrêté 5 jeunes chômeurs
par poppin Ven Fév 22, 2013 7:16 am

» Témoignages d'Algeriens شهادات جزائريين الجزائر غنية بالغاز والبترول ... ولكن الشعب محروم
par poppin Ven Fév 22, 2013 7:07 am

» Amnesty International
par Admin Lun Fév 18, 2013 11:57 am

» images forum administration human Right lab
par Admin Lun Fév 18, 2013 11:46 am

» Reseau Souss miror
par taknarina Jeu Jan 17, 2013 8:14 am

» Mimouni Robot searsh
par taknarina Jeu Jan 17, 2013 8:13 am

» بصمات الميموني
par poppin Jeu Jan 17, 2013 7:37 am

» Qui a dit Chtoukapress n'est pas Tachtoukte, la Paruline flamboyante?
par taknarina Ven Nov 23, 2012 3:30 pm

» Mimouni : syndrome Marocc Algerien
par Admin Dim Nov 04, 2012 2:16 pm

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Le Lynchage des femmes de Hassi Messaoud en Algerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Lynchage des femmes de Hassi Messaoud en Algerie

Message par Admin le Mer Fév 20, 2013 11:10 am

Le Lynchage des femmes de Hassi Messaoud en Algerie

Le 13 juillet 2001, à Hassi Messaoud, ville pétrolière du Sud de l’Algérie, à la suite d’un prêche virulent de l’imam, près de 500 hommes agressent et torturent une cinquantaine de femmes au cours d’une expédition punitive.

Ces femmes parties chercher du travail, vivant seules, portant « le hidjab » ou pas, sont jugées « trop libres ».
Frappées, violées, brûlées, mutilées et enterrées vivantes pour certaines . Rahmouna Salah et Fatiha Maamoura font partie de ces femmes qui ont subi la folie des hommes en cette nuit là, pendant près de 5 heures.

Beaucoup de victimes ont décidé de se taire. Rahmouna et Fatiha elles, se sont battues jusqu’au procès. Elles racontent ce qu’elles ont vécu dans « Laissées pour mortes » Le lynchage des femmes de Hassi Messaoud, un livre documentaire écrit par Nadia Kaci comédienne et militante féministe.

Extrait : » J‘ai senti un coup de couteau déchirer mon ventre. (…) Des mains, plein de mains arrachèrent mes vêtements, griffèrent mes seins, mes cuisses, tentèrent de les déchiqueter. Je me suis évanouie. A demi consciente, j’ai entendu des hommes crier : – « La police! La police! – Je rêve, pensai-je. »

Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 10/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://humanrightlab.action-24.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lynchage des femmes de Hassi Messaoud en Algerie

Message par Admin le Mer Fév 20, 2013 11:12 am

Admin a écrit:Le Lynchage des femmes de Hassi Messaoud en Algerie

Le 13 juillet 2001, à Hassi Messaoud, ville pétrolière du Sud de l’Algérie, à la suite d’un prêche virulent de l’imam, près de 500 hommes agressent et torturent une cinquantaine de femmes au cours d’une expédition punitive.

Ces femmes parties chercher du travail, vivant seules, portant « le hidjab » ou pas, sont jugées « trop libres ».
Frappées, violées, brûlées, mutilées et enterrées vivantes pour certaines . Rahmouna Salah et Fatiha Maamoura font partie de ces femmes qui ont subi la folie des hommes en cette nuit là, pendant près de 5 heures.

Beaucoup de victimes ont décidé de se taire. Rahmouna et Fatiha elles, se sont battues jusqu’au procès. Elles racontent ce qu’elles ont vécu dans « Laissées pour mortes » Le lynchage des femmes de Hassi Messaoud, un livre documentaire écrit par Nadia Kaci comédienne et militante féministe.

Extrait : » J‘ai senti un coup de couteau déchirer mon ventre. (…) Des mains, plein de mains arrachèrent mes vêtements, griffèrent mes seins, mes cuisses, tentèrent de les déchiqueter. Je me suis évanouie. A demi consciente, j’ai entendu des hommes crier : – « La police! La police! – Je rêve, pensai-je. »



Lien de téléchargement du livre :

http://dz-gen.com/laissees-pour-mortes/

Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 10/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://humanrightlab.action-24.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lynchage des femmes de Hassi Messaoud en Algerie

Message par taknarina le Mar Oct 15, 2013 6:33 am

Admin a écrit:Le Lynchage des femmes de Hassi  Messaoud en Algerie

Le 13 juillet 2001, à Hassi Messaoud, ville pétrolière du Sud de l’Algérie, à la suite d’un prêche virulent de l’imam, près de 500 hommes agressent et torturent une cinquantaine de femmes au cours d’une expédition punitive.

Ces femmes parties chercher du travail, vivant seules, portant « le hidjab » ou pas, sont jugées « trop libres ».
Frappées, violées, brûlées, mutilées et enterrées vivantes pour certaines . Rahmouna Salah et Fatiha Maamoura font partie de ces femmes qui ont subi la folie des hommes en cette nuit là, pendant près de 5 heures.

Beaucoup de victimes ont décidé de se taire. Rahmouna et Fatiha elles, se sont battues jusqu’au procès. Elles racontent ce qu’elles ont vécu dans «  Laissées pour mortes  » Le lynchage des femmes de Hassi Messaoud, un livre documentaire écrit par Nadia Kaci comédienne et militante féministe.

Extrait :   » J‘ai senti un coup de couteau déchirer mon ventre. (…) Des mains, plein de mains arrachèrent mes vêtements, griffèrent mes seins, mes cuisses, tentèrent de les déchiqueter. Je me suis évanouie. A demi consciente, j’ai entendu des hommes crier : – « La police! La police! – Je rêve, pensai-je.  »
avatar
taknarina
Admin

Messages : 7
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lynchage des femmes de Hassi Messaoud en Algerie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum