Mots-clés

Derniers sujets
» Quand Mimouni parle ...les autres se taisent ..ça va de soi
par taknarina Mar Oct 15, 2013 6:35 am

» Le Lynchage des femmes de Hassi Messaoud en Algerie
par taknarina Mar Oct 15, 2013 6:33 am

» .algeria-watch : Lettre ouverte a Rab Dzayer
par taknarina Mar Oct 15, 2013 6:32 am

» Bureau du Haut commissariat aux Droits de l'Homme
par poppin Sam Fév 23, 2013 3:08 pm

» La maison des droits de l’Homme et du citoyen de Tizi Ouzou (MDHCT)
par poppin Sam Fév 23, 2013 3:04 pm

» Observatoire Algérien des Droits de l’Homme
par poppin Sam Fév 23, 2013 2:55 pm

» Des femmes Afghane s troquées ..
par poppin Sam Fév 23, 2013 2:42 pm

» Espace Mimouni est membrre d'Amnesty International
par poppin Sam Fév 23, 2013 2:35 pm

» Le maghreb Arabe, un pays a la recherche de (son ou) ses peuples
par poppin Sam Fév 23, 2013 1:50 pm

» la situation sur le terrain des réfugiés Rohingyas?
par poppin Ven Fév 22, 2013 7:33 am

» Les Rohingyas de Birmanie شعب روينجية
par poppin Ven Fév 22, 2013 7:27 am

» Ligue Algérienne pour la défense des droits de l’Homme : tabasser puis elle a arrêté 5 jeunes chômeurs
par poppin Ven Fév 22, 2013 7:16 am

» Témoignages d'Algeriens شهادات جزائريين الجزائر غنية بالغاز والبترول ... ولكن الشعب محروم
par poppin Ven Fév 22, 2013 7:07 am

» Amnesty International
par Admin Lun Fév 18, 2013 11:57 am

» images forum administration human Right lab
par Admin Lun Fév 18, 2013 11:46 am

» Reseau Souss miror
par taknarina Jeu Jan 17, 2013 8:14 am

» Mimouni Robot searsh
par taknarina Jeu Jan 17, 2013 8:13 am

» بصمات الميموني
par poppin Jeu Jan 17, 2013 7:37 am

» Qui a dit Chtoukapress n'est pas Tachtoukte, la Paruline flamboyante?
par taknarina Ven Nov 23, 2012 3:30 pm

» Mimouni : syndrome Marocc Algerien
par Admin Dim Nov 04, 2012 2:16 pm

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


La maison des droits de l’Homme et du citoyen de Tizi Ouzou (MDHCT)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La maison des droits de l’Homme et du citoyen de Tizi Ouzou (MDHCT)

Message par poppin le Sam Fév 23, 2013 3:03 pm

La maison des droits de l’Homme et du citoyen de Tizi Ouzou (MDHCT)

Droits de l’Homme : La commission européenne inspecte ses projets à Tizi Ouzou.
23/10/2012

La maison des droits de l’Homme et du citoyen de Tizi Ouzou (MDHCT) a réuni, samedi 20 octobre, des militants de la Ligue des droits de l’Homme, des représentants de la société civile avec la consultante externe en droit de l’Homme de la commission européenne, l’Italienne, Nicol Briziobello.

avatar
poppin
Admin

Messages : 51
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison des droits de l’Homme et du citoyen de Tizi Ouzou (MDHCT)

Message par poppin le Sam Fév 23, 2013 3:04 pm

l’Italienne, Nicol Briziobello.

«Je suis ici dans le cadre d’une mission de monitoring des projets de formation financés par la commission Européenne. Ce programme est gérés au niveau local par la ligue algérienne des Droits de l’Homme», a déclaré Mme Briziobello.

Cette action, ajoute notre interlocutrice, porte sur «le renfoncement des capacités de la société civile à la pratique démocratique et aux droits de l’Homme ainsi qu’au plaidoyer et au lobbying».

Le but recherché à travers cette activité dont a bénéficié la Ligue des droits de l’Homme (LADDH) est, selon, la consultante, «le renforcement des associations qui activent au niveau local, en s’initiant aux notions des droits de l’Homme, d’autant plus que la société civile est très active, notamment à Tizi Ouzou et Bejaïa, et il y a une participation importante des citoyens qui sont à la recherche d’un cadre, en dépit du contexte difficile dans lequel elles évoluent».

Lors de cette rencontre, modéré par M. A. Abbout, président de la MDHCT, adhérents et invités ont dressé un état des lieux de la situation des Droits de l’Homme en Algérie, considérés en perpétuel recul. Des entraves ont été également déplorées par les militants qui se disent être «mal perçus par les institutions».

Par ailleurs, à moins de deux mois des élections locales, les participants ont dénoncé les nouveaux codes, communal et de wilaya, ainsi que la loi sur les associations dont les dispositions, selon eux, «favorisent l’interférence et l’intervention de l’administration».

Invité de la MDHC, le docteur Boudarène, psychiatre et militant de la démocratie, a constaté que la chape de plomb imposée par le pouvoir a empêché les citoyens d’accéder à un niveau de conscience à même leur permettre de défendre leurs droits.

A ce titre, il a observé : «Il y a une sorte d’inertie et de désintéressement du citoyen algérien à la vie et à la gestion de la cité. Il faudra réfléchir et trouver des solutions susceptibles de conscientiser le citoyen, l’éveiller sur les problèmes qui se posent à lui et l’encourager à s’organiser».
Nordine Douici

Source: El watan
avatar
poppin
Admin

Messages : 51
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum